Dans un monde où la programmation évolue à une vitesse fulgurante, l’intelligence artificielle (IA) se présente comme une alliée de taille pour les développeurs. L’IA est en train de transformer la manière dont les codes sont écrits et optimisés, et certains prédisent même qu’elle pourrait un jour remplacer les programmeurs humains. Dans cet article, nous explorerons divers outils d’IA qui sont actuellement à la disposition des programmeurs et qui génèrent des codes de manière autonome, tout en examinant leur impact sur notre façon de créer des logiciels.

OpenAI Codex : le cerveau derrière GitHub Copilot

OpenAI Codex, un modèle basé sur GPT-3, alimente GitHub Copilot. Ce dernier est un outil qui permet de produire du code dans des environnements de développement courants tels que Neovim, VS Code, JetBrains et même dans le cloud avec GitHub Codespaces. Il est capable d’écrire du code dans au moins 12 langages différents, y compris BASH, JavaScript, Go, Perl, PHP, Ruby, Swift et TypeScript. L’algorithme a été formé sur des trillions de lignes de code publiquement accessibles provenant de dépôts GitHub.

Tabnine : l’assistant intelligent pour votre IDE

Tabnine n’est pas un générateur de code de bout en bout, mais il amplifie considérablement la capacité d’auto-complétion de l’environnement de développement intégré (IDE). Créé par Jacob Jackson en Rust lorsqu’il était étudiant à l’Université de Waterloo, Tabnine est désormais un outil complet de complétion de code basé sur l’IA.

CodeT5 : le langage de programmation open-source de SalesForce

CodeT5 est un paradigme de langage de programmation open-source créé par les chercheurs de SalesForce. Il est basé sur le framework T5 (Text-to-Text Transfer Transformer) de Google. Les chercheurs ont utilisé environ 8,35 millions d’exemples de code, accompagnés de commentaires d’utilisateurs, issus de projets GitHub ouvertement accessibles pour former CodeT5.

Polycoder : le concurrent d’OpenAI Codex

Polycoder, créé par des scientifiques de l’Université Carnegie Mellon, est un modèle basé sur GPT-2 d’OpenAI. Il a été formé à l’aide d’une base de code de 249 Go développée dans 12 langages de programmation différents. Les créateurs de Polycoder affirment que leur logiciel peut écrire du code en C plus précisément que tout autre modèle, y compris Codex.

Cogram : l’outil pour les data scientists et les programmeurs Python

Cogram, une startup issue de l’incubateur Y-Combinator de Berlin, génère du code pour les data scientists et les programmeurs Python en utilisant des Jupyter Notebooks et des requêtes SQL. Il permet aux data scientists de rédiger des requêtes en anglais qui sont ensuite converties en requêtes SQL complexes avec des jointures et des groupements.

GitHub Copilot : votre copilote de codage

GitHub Copilot est un outil d’IA qui peut vous aider à produire un meilleur code. Il est alimenté par GPT-3 et OpenAI Codex. Il peut générer du code pour vous et aider à comprendre le code d’autres personnes.

DeepCode : l’outil de révision de code alimenté par l’IA

DeepCode est un outil de révision de code alimenté par l’IA qui examine votre code et fait des suggestions pour l’améliorer. Il propose des fonctionnalités telles que la complétion de code, le remaniement et l’alignement.

Conclusion

L’intelligence artificielle est en train de devenir un partenaire incontournable pour les développeurs, offrant des outils qui accélèrent et optimisent le processus de codage. Ces outils, en constante évolution, promettent de révolutionner la manière dont les codes sont écrits, testés et déployés. Ils représentent non seulement un gain de temps considérable pour les développeurs, mais aussi une avancée vers des codes plus propres, plus efficaces et plus innovants.