L’essor de l’intelligence artificielle a conduit à une course mondiale pour la suprématie technologique. Malgré les restrictions imposées par les États-Unis, la Chine continue de montrer un intérêt marqué pour les puces d’IA, soulignant l’importance de la technologie dans le paysage mondial actuel.

Les restrictions américaines n’entravent pas la Chine

L’année dernière, les États-Unis ont pris des mesures drastiques pour limiter la capacité de la Chine à développer une intelligence artificielle à des fins militaires, bloquant la vente des puces américaines les plus avancées utilisées pour former des systèmes d’IA. Cependant, malgré ces restrictions, la demande chinoise pour les processeurs américains les plus avancés a explosé. Les entreprises Internet chinoises de premier plan ont passé des commandes pour 5 milliards de dollars de puces auprès de Nvidia.

L’impact des restrictions sur Nvidia

La demande mondiale croissante pour les produits de Nvidia devrait soutenir les résultats financiers du deuxième trimestre du fabricant de puces, qui seront annoncés mercredi. Cette ruée s’explique non seulement par la demande de puces améliorées pour former les derniers grands modèles de langage des entreprises Internet, mais aussi par les inquiétudes que les États-Unis pourraient renforcer davantage leurs contrôles à l’exportation.

La position de Nvidia sur les contrôles à l’exportation

Bill Dally, le chef scientifique de Nvidia, a suggéré que les contrôles à l’exportation des États-Unis auraient un impact plus important à l’avenir. Selon lui, l’écart entre les puces vendues en Chine et celles disponibles dans le reste du monde « augmentera rapidement ».

Les implications pour les entreprises chinoises

De nombreuses entreprises technologiques chinoises en sont encore au stade de la pré-formation de grands modèles de langage. Seules les puces de Nvidia peuvent fournir l’efficacité nécessaire pour cette pré-formation. Malgré les vitesses de transfert affaiblies, les performances individuelles de la série 800 sont toujours en avance sur les autres sur le marché.

Résumons, la Chine continue de montrer un intérêt marqué pour les puces d’IA malgré les restrictions imposées par les États-Unis. Cette tendance souligne l’importance de la technologie dans le paysage mondial actuel et met en évidence les défis auxquels sont confrontées les entreprises chinoises face aux restrictions américaines.