Dans cet univers moderne où l’innovation technologique est devenue une norme, une question se pose. Les musiciens doivent-ils trembler face à l’intelligence artificielle? C’est une question qui suscite de nombreuses réactions, à la fois parmi les musiciens et les amateurs de musique. C’est précisément la question que nous allons explorer ensemble dans cet article.

L’intelligence artificielle en musique, une menace pour les musiciens ?

Il y a six mois, des cris d’horreur et de désespoir retentissaient dans le monde des musiciens face à l’arrivée de ces nouvelles technologies de l’intelligence artificielle. Aujourd’hui, les musiciens qui ont ignoré ou refusé l’arrivée de ces nouvelles technologies pourraient perdre leur emploi dans un avenir proche ou au moins être moins attirants sur le marché de l’emploi.

Mais est-ce vraiment le cas? Les musiciens doivent-ils vraiment s’inquiéter de l’IA, ou est-ce simplement une autre forme de sensationnalisme médiatique? Pour répondre à cette question, nous allons jeter un œil sur quelques-uns des développements récents dans le domaine de l’IA générative musicale.

L’IA générative en musique: constat de l’état de l’art

L’IA générative en matière de son et de musique a fait des progrès énormes ces derniers mois. Pour le constater, il suffit de jeter un œil sur JEN-1, une nouvelle IA de génération de musique.

JEN-1 est capable de produire de la musique d’une qualité largement supérieure à celle d’autres modèles disponibles, avec un taux d’échantillonnage ou une définition de l’audio bien supérieurs à ceux que nous connaissons jusqu’à présent avec d’autres modèles comme Musique Zen. En outre, JEN-1 est capable de comprendre nos attentes plus précisément et de définir certains éléments au sein des prompts avec plus de subtilité.

D’autres modèles d’IA générative musicale, tels que Musicien de Facebook et Musicalem de Google, bien qu’ils soient capables de produire de la musique intéressante, ont une qualité audio inférieure à celle de JEN-1.

Un outil de création, pas une menace

Malgré les performances impressionnantes de ces IA en terme de création musicale, il est important de souligner qu’elles ne remplaceront pas les musiciens. Les musiciens ont une sensibilité et une créativité que l’IA ne peut pas reproduire, du moins pas encore.

En fait, ces IA pourraient être utilisées comme des outils par les musiciens, leur permettant d’explorer de nouvelles idées musicales ou de créer des démos. Elles pourraient également être utilisées dans l’industrie de la musique pour aider à la composition de bandes sonores pour les films, les jeux vidéo ou les publicités.

L’avenir de la musique avec l’IA

Alors, où en sommes-nous? Les musiciens doivent-ils craindre l’IA ou l’adopter comme un nouvel outil de création? Dans l’immédiat, il semble que l’IA ne représente pas une menace pour les musiciens. Les musiciens qui embrassent l’IA et l’utilisent comme un outil pourront sans doute tirer parti de ses capacités pour créer de nouvelles formes de musique et atteindre de nouveaux publics.

Dans le futur, cependant, il est possible que l’IA puisse créer de la musique qui soit indiscernable de celle créée par des musiciens humains. Si cela se produit, les musiciens devront peut-être repenser leur rôle et leur approche de la création musicale. Ils pourraient devenir des curateurs de musique générée par l’IA, sélectionnant et modifiant les morceaux générés par l’IA pour créer une expérience musicale unique.

Pour conclure, l’IA représente une nouvelle ère pour la musique, pleine de possibilités passionnantes. Les musiciens qui adoptent l’IA et apprennent à travailler avec elle pourront sans doute créer de nouvelles formes de musique et atteindre de nouveaux publics. Cependant, il est également crucial de se rappeler que l’IA est un outil, et que la véritable magie de la musique réside toujours dans la créativité et l’émotion humaines.