À l’ère de l’intelligence artificielle, les machines intelligentes sont conçues pour travailler à notre service. Cependant, des signes montrent déjà que nous pourrions finir par travailler pour elles. Quel sera le visage du futur lieu de travail ?

Le rôle changeant des machines dans le sport

Lors des championnats de tennis Australian et US Open 2021, tous les juges de ligne ont été remplacés par des machines. Ces dernières, non seulement plus précises que les humains, peuvent également être programmées pour émettre des appels d’une voix semblable à celle d’un être humain. Bien que cela puisse sembler étrange au début, les joueurs s’y habituent rapidement.

Les métiers menacés par l’automatisation

De nombreuses études ont tenté d’identifier les emplois les plus menacés par l’automatisation. Les officiels sportifs figuraient souvent en tête de liste. Cependant, malgré l’avènement de cette technologie intelligente, le nombre de personnes employées dans l’arbitrage sportif n’a jamais été aussi élevé.

La technologie et l’humain au cœur du jeu

L’efficacité et la précision ne sont pas les seules exigences des organisations sportives. Elles tiennent également à l’aspect esthétique et humain du sport. Les machines peuvent accomplir de nombreuses tâches, mais elles ne peuvent pas remplacer l’aspect humain. C’est pourquoi des personnes réelles sont nécessaires pour faire le lien entre les machines et les joueurs.

Les métiers face à l’IA

Il est difficile de prédire quels emplois disparaîtront avec l’arrivée de l’IA. Si votre travail implique de la créativité, du jugement esthétique ou de l’interaction humaine, vous êtes probablement en sécurité pour le moment. Cependant, une tâche n’est pas un emploi. Les emplois sont créés par des organisations avec leurs propres exigences.

Le futur de l’emploi à l’ère de l’IA

Le futur du travail impliquera une série de relations complexes. Les relations entre les personnes et les machines pourraient changer la nature même du travail. Dans le monde du travail, l’ordre est toujours : personnes, organisations, machines. Mais cet ordre pourrait-il changer ?

Le passé comme guide

L’histoire offre un aperçu de ce qui pourrait se passer. La Révolution industrielle a bouleversé de nombreux métiers, mais le résultat final a été la création de davantage d’emplois. Cependant, cela ne signifie pas que de nouvelles tâches seront toujours trouvées pour la génération précédente de travailleurs.

Les humains suivront-ils le chemin des chevaux ?

Les humains pourraient-ils devenir obsolètes comme les chevaux de travail ? Notre capacité à nous adapter pourrait être mise à l’épreuve face à des machines toujours plus rapides et intelligentes. Cependant, contrairement aux chevaux, nous avons le pouvoir de décider de notre avenir.

Les défis et opportunités de la révolution de l’IA

L’IA offre un potentiel énorme. Elle pourrait nous libérer de la monotonie, nous protéger des maladies et nous stimuler sans fin. Cependant, il existe également des risques majeurs, notamment la perte de contrôle sur les systèmes intelligents que nous avons créés.

En bref, l’avenir du travail à l’ère de l’intelligence artificielle est incertain. Si les machines sont conçues pour travailler à notre service, il est essentiel de veiller à ce qu’elles restent à cette place. Sinon, nous pourrions finir par travailler pour elles.